FINANCEMENT DE LA VACCINATION PAR LE GOUVERNEMENT

Pendant la période 2006-2011, le Revenu National Brut (RNB) du Cambodge a augmenté de 520 à 830 dollars par habitant. Selon la Base de Données, Joint Reporting Form de l’OMS/ l’UNICEF, le Gouvernement du Cambodge a déclaré avoir dépensé 305,596 mille dollars (soit 0.98 dollars par enfant survivant) sur la vaccination de routine, soit 13% du cout total du programme qui s’élève à 2,422,036 de dollars. Les dépenses gouvernementales sur la vaccination de routine ont augmenté de 5 a 7 dollars par enfant pendant la première moitie de la période 2006-2011. A partir de 2009, les dépenses gouvernementales ont diminue a 3 dollars par enfant. En 2010, le gouvernement a dépensé 277,814 dollars (0.90 dollars par enfant survivant), contribuant 59% du cout total du programme qui s’élevait à 473,544 dollars. Les dépenses gouvernementales ont augmenté en 2010-2011, mais le pourcentage des fonds gouvernementaux faisant partie du budget total a diminué de façon significative pendant que le cout total a augmenté de 2.1 millions en 2011.

LÉGISLATION SUR LA VACCINATION

Chapitre VI, Article 72 de la Constitution du Cambodge qui date de 1993 déclare: «(1) La santé des personnes doit être garantie. L'État prend pleinement en considération la prévention des maladies et le traitement médical. Les citoyens pauvres reçoivent gratuitement des consultations dans les hôpitaux publics, les infirmeries et les maternités».

Les objectifs énoncés dans le Plan stratégique du secteur santé 2008-2015 sont de développer les services de santé, d'allouer des ressources financières et humaines, et d'assurer que les besoins en santé des populations sont satisfaits d'une manière équitable à travers la couverture de l'ensemble de la population. Le Plan stratégique de santé se concentre sur trois domaines d'activité: la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile; les maladies transmissibles et non transmissibles. Le Cadre stratégique pour le financement de la santé 2008-15 met l'accent sur la nécessité de supprimer les obstacles financiers et autres à l'accès aux services de santé et décrit les étapes vers la réalisation de la couverture maladie universelle à plus long terme.

Mettant en vedette les progrès réalisés par le Cambodge en 2013 

Faites un clic droit pour voir l'image en taille réelle dans un nouvel onglet