FINANCEMENT DE LA VACCINATION PAR LE GOUVERNEMENT

Pendant la période 2006-2011, le Revenu National Brut (RNB) de Madagascar a augmenté de 410 à 610 dollars par habitant. Selon la Base de Données, Joint Reporting Form de l’OMS/ l’UNICEF, Mali a dépensé 127.498 dollars (0.22 dollars par enfant survivant) sur le programme national du PEV en 2006.
Les dépenses ont considérablement augmenté l’année suivante, par 1,6 millions de dollars, et ont diminué en 2008. D’un autre coté, les dépenses ont diminué en 2009, de 2 à 0.10 dollars par enfant. En 2010, Mali a considérablement augmenté ses dépenses gouvernementales sur la vaccination de routine, entrainant une augmentation de 9 dollars par enfant survivant.

LÉGISLATION SUR LA VACCINATION

Chapitre II, Art 17 de la Constitution du Mali (1992) reconnait le droit a la santé des citoyens.
La Loi 98/036 prévoit la responsabilité du gouvernement pour la lutte contre les épidémies grâce a la vaccination obligatoire.
Un projet de loi sur la vaccination a récemment été élaboré au Mali. Il sera partagé avec les ministères concernes et les joueurs clés pour récolter leurs contributions.

Mettant en vedette les progrès réalisés par le Mali en 2013 

Faites un clic droit pour voir l'image en taille réelle dans un nouvel onglet