L’Indonésie est en quête de la durabilité financière pour ses services de vaccination par la voie législative et par le biais du suivi des dépenses. Le programme de financement durable de la vaccination (SIF) de Sabin a été lancé en Indonésie en juillet 2013.

Structure du programme de vaccination

Le programme national de vaccination (NIP) d’Indonésie est géré par le directorat de la vaccination et de la quarantaine, division du contrôle des maladies transmissibles et de la santé environnementale, qui fait partie du ministère de la Santé (MS).

Progrès réalisés en Indonésie à ce jour

Dépenses du gouvernement pour la vaccination

Législation pour la durabilité

Suivi des dépenses

Éléments d’entrée du programme SIF

Dépenses du gouvernement pour la vaccination

Entre 2006 et 2014, le revenu national brut d’Indonésie est monté de 1 390 USD à 3 650 USD par personne, soit une augmentation de 163 %. D’après le formulaire de rapport commun (FRC) de l’OMS/UNICEF, le gouvernement d’Indonésie a dépensé 8 USD en vaccination de routine par enfant survivant en 2009. En 2014, ce chiffre était monté à 9 USD, soit une augmentation de 13 %. Bien que ce chiffre ait augmenté, la part des dépenses totales de vaccination de routine prise en charge par le gouvernement a chuté de 95 % à 64 % pendant cette période. Depuis 2010, l’Indonésie fournit des informations irrégulières concernant les indicateurs financiers du FRC. Les données semblent indiquer que l’Indonésie fait des progrès vers son objectif, qui consiste pour le pays à prendre en main son propre programme de vaccination. Parmi les pays bénéficiant du SIF, l’Indonésie est en dixième position pour ce qui est des dépenses de vaccination de routine par enfant survivant en 2014.

Le rapport financier du FRC pour l’Indonésie entre 2006 et 2014.

Législation pour la durabilité

La loi indonésienne sur la santé a été promulguée en 2009. En novembre 2014, le MS et le ministère de la Planification (MP) ont commencé à étudier toutes les lois portant sur la vaccination.

Suivi des dépenses

À partir de juillet 2014, le ministère des Finances et l’UNICEF ont réalisé une étude d’estimation des coûts dans quatre districts de Java oriental.

Éléments d’entrée du programme SIF

  • Juillet 2014 : des intervenants indonésiens s’unissent à des délégués du Cambodge, de Mongolie, du Népal et de Sri Lanka dans le cadre d’un atelier d’évaluation entre pairs sponsorisé par Sabin.
  • Novembre 2013 : des intervenants indonésiens s’unissent à des délégués du Vietnam et de Mongolie dans le cadre d’un échange entre pairs sponsorisé par Sabin.
  • Août 2013 : des intervenants indonésiens assistent à un colloque sponsorisé par Sabin.
  • Juillet 2013 : le point focal de programme et le directeur de programme présentent le programme SIF au gouvernement d’Indonésie.