Sabin Vaccine Institute convoque des représentants des gouvernements pour discuter des progrès sur le financement durable des programmes de vaccination

DAKAR, SENEGAL—5 aout, 2013—Aujourd’hui Le Programme pour le Financement Durable de la Vaccination de Sabin Vaccine Institute a rassemblé de hauts responsables de 17 pays pour partager leurs réussites dans l’augmentation des allocations budgétaires du gouvernement pour les programmes nationaux de vaccination. Une plus grande volonté politique et les efforts de plaidoyer créent l'élan nécessaire pour les pays à financer intégralement leurs programmes de vaccination d'ici 2020 et atteindre les objectifs énoncés dans le Plan d'action mondial pour les vaccins (GVAP).

 
Au cours de ce colloque de deux jours, les délégués participeront à un échange ouvert sur les stratégies et les pratiques qui ont contribué à l’augmentation des engagements dans le  financement des programmes nationaux de vaccination. Au cours des séances de groupe, les délégués présenteront leurs activités législatives, mèneront des évaluations par les pairs et discuteront des innovations en matière de financement, de budgétisation et de plaidoyer. Ils vont également préparer des plans de plaidoyer à court terme spécifiques a chacun de leurs pays visant à progresser sur le financement durable de la vaccination jusqu’en 2016.
 
La nécessité d’avoir des programmes nationaux de vaccination complets et sans interruption est reconnue par l'Objectif du Millénaire numéro Quatre (réduction de la mortalité infantile) et le GVAP, un cadre pour étendre les avantages de la vaccination a chaque homme, femme et enfant en 2020. Toutefois, la hausse des coûts en raison de l'ajout de nouveaux vaccins qui sauvent des vies et le manque de garanties sur le financement externe posent de sérieux défis pour les programmes nationaux de vaccination.
 
"Nous ne pouvons pas négliger la puissance des vaccins. La vaccination est l'un des investissements les plus efficaces à coût abordable qu'un pays puisse faire pour ses citoyens ", a déclaré le Dr Ciro de Quadros, vice-président exécutif de Sabin Vaccine Institute. "Alors que les nations investissent d’avantage dans les programmes de vaccination, ils prennent des mesures essentielles pour sauver des vies tout en stimulant la productivité et en accélérant la croissance économique."
 
Le programme SIF travaille actuellement avec 17 pays pour faciliter l'action collective sur le financement de la vaccination et a aidé à organiser plus de 100 séances de plaidoyer et d'échanges avec les pairs pour aider ces pays. En favorisant l'échange d'informations financières, programmatiques et législatives; l’établissement des relations avec les diverses parties prenantes; la documentation et le partage des meilleures pratiques de gestion et des suivis des performances, le programme SIF a aidé les pays à solidifier leurs engagements financiers envers leurs programmes de vaccination.
 
«De nombreux pays sont entravés par la hausse des coûts liés à l'introduction de nouveaux vaccins», a ajouté le Dr Mike McQuestion, directeur du Programme SIF au Sabin Vaccine Institute. «Si nous voulons atteindre les objectifs du Plan d'action mondial pour les vaccins, il faut donc prioriser la recherche de sources de financement durables pour les programmes nationaux de vaccination."
 
Les 17 pays participants au colloque sont tous des pays pilotes SIF. Ils sont le Cameroun, le Cambodge, la République démocratique du Congo, l'Indonésie, le Kenya, le Libéria, Madagascar, Mali, Mongolie, Népal, Nigéria, République du Congo, Sénégal, Sierra Leone, Sri Lanka, en Ouganda et le Vietnam. Tous les pays sauf trois - Mongolie, République du Congo et le Vietnam - ont assisté au premier colloque de SIF en 2011 qui s'est tenu à Addis-Abeba, en Ethiopie. Les partenaires de SIF participeront aussi  à la réunion de cette année: l'OMS, l'UNICEF, la Banque mondiale, l’Alliance GAVI et la Fondation Bill & Melinda Gates.
 
###
 
A propos de Sabin Vaccine Institute
 
Sabin Vaccine Institute est une organisation 501 (c) (3) à but non lucratif qui est composée de scientifiques, de chercheurs et défenseurs  qui ont pour mission de réduire la souffrance humaine inutile causée par le vaccin contre les maladies tropicales évitables et négligées. Sabin travaille avec les gouvernements, les grandes organisations publiques et privées et des établissements universitaires pour apporter des solutions à certains des problèmes de santé les plus répandus dans le monde. Depuis sa fondation en 1993 en l'honneur du développeur du vaccin polio oral, le Dr Albert B. Sabin, l'Institut a été à l'avant-garde des efforts visant à contrôler, traiter et éliminer ces maladies en développant de nouveaux vaccins, en préconisant l'utilisation des vaccins existants et en promouvant un accès accru aux traitements médicaux abordables. Pour plus d'informations s'il vous plaît visitez www.sabin.org.
 
Media Contact
Name: 
Deborah Elson
Phone: 
+1 (202) 621-1691